Rita MacNeil, First Lady of Cape Breton, is ‘Flying on Her Own’  into the Canadian Songwriters Hall of Fame

Rita MacNeil, First Lady of Cape Breton, is ‘Flying on Her Own’ into the Canadian Songwriters Hall of Fame

Beloved singer-songwriter will be celebrated with induction presentation during the 2021 East Coast Music Awards, May 6th


One of Canada’s finest music icons and First Lady of Cape Breton, Rita MacNeil, is the newest Inductee to the Canadian Songwriters Hall of Fame (CSHF). Today, on the anniversary of her untimely passing, MacNeil’s legacy will be indelibly remembered with a permanent place in the Canadian Songwriters Hall of Fame at the National Music Centre in Calgary. A special tribute is planned for the 2021 East Coast Music Awards Show on Thursday, May 6, taking place in the songwriter’s hometown of Cape Breton, NS. The induction presentation will include a musical tribute performed by a cast of former bandmates, friends and more.

Some of MacNeil’s best-known songs often spoke of Nova Scotia, however, her cross-genre appeal and immense talent resonated with Canadians across the country and globally. With her shy persona, MacNeil endeared herself to grassroots audiences nationwide and enjoyed commercial success despite not conforming to the music industry’s expectations. Her melody-driven, heartfelt songwriting resisted classification - sometimes country, sometimes hinting of folk, gospel and blues.

“Through her lyrics and songwriting, Rita allowed us into her heart and soul,” said Vanessa Thomas, Executive Director, Canadian Songwriters Hall of Fame. “The love between songwriter and audience was mutual. Rita didn’t sing to people, she sang for people; and her audiences, in return, gave her strength to overcome her shyness and stage anxiety. There are few artists who have such an intimate and authentic connection with their fans, and that bond lives on through her songs.”

As MacNeil once told the CBC: “The people in this country have given me such a career and loved me back so much.”

“We’re thrilled to partner with the Canadian Songwriters Hall of Fame to honour the tremendous legacy of Rita MacNeil,” said ECMA CEO Andy McLean. “As we celebrate the best of today’s East Coast artists, it’s also important to look back and recognize the impact that songwriters like Rita had on our region and its history. She was a phenomenal talent who represented the very best of our East Coast music community, and we’re very proud to be a part of her induction into the Canadian Songwriters Hall of Fame.”

Before reaching commercial success, MacNeil was involved with the women’s movement in the early 1970s writing feminist protest songs. Gradually, her songwriting evolved into a broader folk-pop autobiographical style, and she performed for rallies, at coffeehouses, folk clubs, the Mariposa and other folk festivals.

She recorded three albums independently beginning with “Born a Woman” (1975), but it was “Flying On Your Own,” her 1986 debut album with Virgin Records, that became her commercial breakthrough. With the successful single Flying On Your Own and the double-platinum album of the same name, MacNeil won her first JUNO Award in 1987 as Most Promising Female Vocalist, and ECMA Female Recording of the Year in 1989-1990 and 1993.

A large part of MacNeil’s successes came with her compositions. More than 200 of her own songs are registered with Broadcast Music, Inc. (BMI), and she was recognized in 2009 with SOCAN’s National Achievement Award. MacNeil often described her songwriting as arising from strong emotions for people or places, and has spoken of her songwriting technique as being unusual, with the music and lyrics coming together in her head simultaneously in the shape of songs.

1988’s Working Man, was inspired after a visit to Sydney Mines, and written as a tribute to the hardships and sacrifices of coal miners in Cape Breton – but it would serve an anthem for coal miners everywhere. The song, which she famously performed with the coal miners choir, The Men of the Deeps, soared to No. 11 in the U.K. She would continue to regularly perform with The Men of the Deeps, including at the 1989 JUNO Awards.

MacNeil became Canada’s top-selling country singer-songwriter in 1990 and 1991. Her highest charting single, We’ll Reach the Sky Tonight, earned SOCAN’s Country Award in 1991; and in the same year her homage to Cape Breton, Home I’ll Be, won the ECMA Song of the Year. In total, MacNeil has received 11 East Coast Music Awards, culminating with a Lifetime Achievement Award in 2005, making her the ECMA’s second most-winning female artist after Natalie MacMaster, and tied with Rose Cousins.

Her popular songs have been covered by the likes of Anne Murray, Tara MacLean, Matt Minglewood, The Elora Singers, The Elmer Iseler Singers, Celtic Thunder, Foster & Allen, and Mary K. Burke.

She also became a familiar face and beloved personality as host of her television variety show, “Rita and Friends,” which aired on CBC from 1994 to 1997. The show regularly drew millions of viewers and won a Gemini Award in 1996. She would continue to produce her own television specials, and make appearances on shows such as the “Royal Canadian Air Farce” and “Trailer Park Boys.”

She performed at the world’s fair during Vancouver’s Expo 86, and toured internationally at venues including the iconic Royal Albert Hall and Sydney Opera House. Having come far from her humble beginnings, MacNeil has earned membership in the Order of Canada and the Order of Nova Scotia, and was inducted posthumously to the Canadian Country Music Hall of Fame in 2013.

ABOUT CANADIAN SONGWRITERS HALL OF FAME

The Canadian Songwriters Hall of Fame (CSHF) honours and celebrates Canadian songwriters and those who’ve dedicated their lives to the legacy of music; and works to educate the public about these achievements. National and non-profit, the CSHF is guided by its own Board of Directors, who comprise both Anglophone and Francophone music creators and publishers, as well as representation from the record industry. In December of 2011, SOCAN (the Society of Composers, Authors and Music Publishers of Canada) acquired the CSHF. The Hall of Fame’s mandate aligns with SOCAN’s objectives as a songwriter and publisher membership-based organization. The CSHF continues to be run as a separate organization. www.cshf.ca

ABOUT STUDIO BELL, HOME OF THE NATIONAL MUSIC CENTRE

Studio Bell, home of the National Music Centre (NMC), is much more than a museum. A national catalyst for discovery, innovation and renewal through music, NMC is preserving and celebrating Canada’s music story inside its home at Studio Bell in Calgary’s East Village. With programming that includes on-site and outreach education programs, performances, artist incubation and exhibitions, NMC is inspiring a new generation of music lovers. For more information, please visit studiobell.ca.

ABOUT ECMA

The East Coast Music Association (ECMA) is a regional collaboration of people in the music industry of Atlantic Canada that fosters, develops and celebrates East Coast music and its artists locally, regionally, nationally and internationally. The ECMA annually produces the East Coast Music Awards: Festival & Conference, one of the top music industry events in Canada, inclusive of its International Export Buyers Program. The ECMA would like to acknowledge the financial support from the Province of Nova Scotia, Cape Breton Regional Municipality, FACTOR, MUSICACTION, and the Government of Canada through the Department of Canadian Heritage (Canada Music Fund). www.ecma.com.

Rita MacNeil, première dame du Cap-Breton, « s’envole de ses propres ailes » au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

L’auteure-compositrice-interprète bien-aimée sera distinguée avec son intronisation au panthéon lors du spectacle de remise des prix de la musique de la côte Est de 2021, le 6 mai

Rita MacNeil, qui est l’une des plus grandes icônes de la musique canadienne et la première dame du Cap-Breton, est la toute dernière vedette à être intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (PACC). Aujourd’hui, à l’occasion de l’anniversaire de sa disparition prématurée, nous allons célébrer son legs artistique inoubliable en lui décernant une place permanente au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens au Centre national de musique de Calgary. Un hommage spécial est prévu pour le spectacle de remise des prix de la musique de la côte Est de 2021 le jeudi 6 mai, dans la localité d’origine de la chanteuse, au Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse. La cérémonie d’intronisation comprendra un hommage musical interprété par un groupe d’anciens membres de son groupe, d’amis et d’autres artistes encore.

Rita MacNeil parlait souvent de la Nouvelle-Écosse, dans certaines de ses chansons les plus connues, mais l’attrait exercé par sa musique transcendant les genres et son immense talent ont trouvé un écho partout au Canada et ailleurs dans le monde. Malgré sa timidité, elle a su s’attirer l’affection du public partout dans le pays et elle a connu de grands succès commerciaux, sans pour autant se conformer aux attentes de l’industrie musicale. Ses chansons mélodieuses et chargées d’émotion défient toute classification : elles relèvent tantôt de la musique country, tantôt de la musique folklorique, tantôt du gospel et tantôt du blues.

« Rita MacNeil s’est ouverte à nous dans son cœur et dans son âme, par ses paroles et par sa musique», a déclare Vanessa Thomas, directrice exécutive du Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens. « Les gens adoraient l’artiste et elle le leur rendait bien. Rita ne chantait pas devant son public; elle chantait pour son public. Et son auditoire lui donnait, en retour, la force de surmonter sa timidité et son trac. Les artistes qui entretiennent un rapport si intime et si authentique avec leur public sont rares et ce lien survit encore aujourd’hui dans ses chansons. »

Comme l’a déclaré un jour Rita MacNeil à la CBC : « Les gens de ce pays m’ont fait cadeau d’une si belle carrière et ils m’ont tellement aimée en retour. »

« Nous sommes ravis de nous associer au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens pour rendre hommage à cette artiste extraordinaire qu’était Rita MacNeil », a déclaré Andy McLean, PDG de l’ECMA. « Lors de notre célébration des meilleurs artistes de la côte Est d’aujourd’hui, il est également important pour nous de nous replonger dans le passé et de souligner l’influence d’artistes comme Rita MacNeil sur notre région et sur son histoire. Elle avait un talent phénoménal, représentatif de ce que notre communauté musicale de la ôte Est a de meilleur à offrir, et nous sommes très fiers de participer à son intronisation au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens. »

Avant de connaître le succès commercial, Rita MacNeil a participé au mouvement féministe, du début des années 1970, en écrivant des chansons engagées. Son art a ensuite progressivement évolué pour adopter un style autobiographique pop-folk plus universel et elle s’est produite lors de rassemblements, dans des cafés, dans des clubs de musique folk, au festival de musique folklorique de Mariposa et à d’autres festivals encore.

Elle a publié trois albums chez des maisons de disques indépendantes, dont le premier, Born a Woman, en 1975. Mais c’est Flying On Your Own, son premier album pour Virgin Records, en 1986, qui a marqué sa grande percée commerciale. Avec le succès du simple « Flying On Your Own » et de l’album du même nom, certifié double platine, elle a remporté son premier prix JUNO en 1987, au titre de chanteuse la plus prometteuse. Elle a également remporté le prix de l’enregistrement féminin de l’année aux ECMA de 1989–1990 et de 1993.

Le succès de Rita MacNeil provient en grande partie de la qualité de ses compositions. Plus de 200 de ses chansons sont enregistrées auprès de Broadcast Music, Inc. (BMI) et elle a été distinguée en 2009 par le Prix national de la SOCAN. Elle décrivait souvent sa technique d’écriture comme étant fondée sur les émotions fortes qu’elle ressentait vis-à-vis des gens et des lieux et comme étant une technique inhabituelle, dans la mesure où la musique et les paroles lui venaient simultanément à l’esprit, sous la forme de chansons.

La chanson « Working Man » de 1988 s’est inspirée d’une visite de l’artiste à Sydney Mines et a été composée en hommage aux mineurs de charbon du Cap-Breton, à leur souffrances et à leurs sacrifices — mais elle est devenu un hymne des mineurs de charbon un peu partout dans le monde. Cette chanson, qui est célèbre pour avoir été interprétée par Rita MacNeil avec la chorale des mineurs de charbon appelée The Men of the Deeps, s’est hissée à la 11e place du palmarès au Royaume-Uni. Rita a continué d’interpréter la chanson avec cette chorale régulièrement par la suite, y compris lors du gala des prix JUNO de 1989.

Rita MacNeil s’est hissée au sommet du palmarès des ventes de musique country au Canada en 1990 et en 1991. Son simple le mieux classé, « We’ll Reach the Sky Tonight », a remporté le prix de la musique country de la SOCAN en 1991. La même année, son hommage au Cap-Breton, « Home I’ll Be », a remporté le prix de la chanson de l’année aux ECMA. Au total, la chanteuse a remporté 11 prix aux ECMA, dont un prix pour l’ensemble de sa carrière en 2005, ce qui fait d’elle la deuxième artiste la plus primée aux ECMA, après Natalie MacMaster, à égalité avec Rose Cousins.

Ses chansons populaires ont été reprises par des artistes comme Anne Murray, Tara MacLean, Matt Minglewood, les Elora Singers, les Elmer Iseler Singers, Celtic Thunder, Foster & Allen et Mary K. Burke.

Elle est devenue un visage très familier et une personnalité bien-aimée des Canadiens en tant que présentatrice de son émission de variétés Rita and Friends, qui a été diffusée à la CBC de 1994 à 1997. Cette émission a régulièrement attiré des millions de téléspectateurs et a remporté un prix Gemini en 1996. Rita a continué par la suite à produire des émissions spéciales pour la télévision et à participer à des émissions comme Royal Canadian Air Farce et Trailer Park Boys.

Elle s’est produite à l’Exposition internationale de Vancouver en 1986 et a fait des tournées à l’étranger, en se produisant notamment dans les célèbres salles que sont le Royal Albert Hall et l’opéra de Sydney. Le grand chemin parcouru depuis ses origines très humbles l’a conduite à être nommée à l’Ordre du Canada et à l’Ordre de la Nouvelle-Écosse et elle a été intronisée à titre post hume en 2013 au Panthéon des auteurs et compositeurs de musique country du Canada.

About / À propos CSHF/PACC

Le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (PACC) rend hommage aux auteurs-compositeurs canadiens et à ceux qui ont consacré leur vie à la pérennité de la musique canadienne, en plus de sensibiliser le public aux réalisations de ceux-ci. Cet organisme national à but non lucratif possède son propre conseil d'administration, qui inclut des créateurs et éditeurs de musique anglophones et francophones, ainsi que des représentants de l'industrie du disque. En décembre 2011, la SOCAN (la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) a acquis la PACC. Le mandat du Panthéon s’aligne sur les objectifs de la SOCAN à titre d’organisme d’auteur-compositeur et d’éditeur centré sur ses membres. Le PACC continue toujours géré en tant qu’organisme distinct.

About / À propos STUDIO BELL
Le Studio Bell, siège du Centre National de Musique (CNM), est bien plus qu'un musée. Catalyseur national de la découverte, de l’innovation et du renouveau par la musique, CNM préserve et célèbre l’histoire de la musique du Canada à l’intérieur de son domicile au Studio Bell, dans l’East Village de Calgary. Avec une programmation qui comprend des programmes d'éducation sur place et de sensibilisation, des performances, une incubation d'artistes et des expositions, CNM inspire une nouvelle génération d'amateurs de musique. Pour plus d'informations, veuillez visiter studiobell.ca

About / À propos ECMA
L’Association de la musique de la côte Est (ECMA) est une collaboration entre les membres de l’industrie musicale du Canada atlantique. La mission de l'ECMA est d’encourager, développer et célébrer la musique de la côte Est et ses artistes, aux niveaux locaux, régionaux, nationaux et internationaux. L'ECMA organise annuellement les ECMAs, un des plus grands événements de l’industrie musicale au pays, avec des prix, un festival, des conférences et un programme d’achat pour les délégués internationaux. L'ECMA tient à souligner le soutien financier du commanditaire principal TD et de la province de la Nouvelle-Écosse, la municipalité régionale du Cap-Breton, FACTOR, MUSICACTION et le gouvernement du Canada par l'entremise du ministère du Patrimoine canadien (Fonds de la musique du Canada).